Postée le 27/09/2016 par ASBH Marie Pierre

 

 

 


Bonjour Michel, pouvez-vous vous présenter, pour celles et ceux qui ne vous connaissent pas encore ? 

Michel konieck, 44 ans, marié, 2 enfants , formé au rugby club de Chateaurenard  où mon premier entraineur à cette époque se nomme Henri Mioch,  puis talonneur de l'USAP de 1995 à 2007,  entraineur en catégories -19 et -22  jusqu'en 2015.

 

Je suis également responsable régional pour le groupe FRAYSSINET spécialiste de la nutrition des sols et des plantes, et en charge depuis cette année d'une partie de secteur sur l'Aude et l'Hérault, d'où un accord possible avec mon PDG Luc FRAYSSINET, biterrois lui-même, pour intervenir avec L'ASBH.

 

 

En quoi consiste votre collaboration avec le staff biterrois ? 

J'ai un rôle de consultant sur le secteur de la mêlée , j'interviens à la demande du staff une fois par semaine avec les joueurs .

 

 

Que pensez-vous des nouvelles règles sur la mêlée ? 

Sur le fond , c'est plutôt positif , elles ont énormément évoluées depuis quelques années , elles ont pour but de sécuriser les joueurs et ce quel que soit le niveau de compétition , avec un objectif prioritaire celui d'éviter les accidents . 
Pour le secteur professionnel , la règle des 30 secondes , limiter la progression du 9 derrière la mêlée , avoir des poussées dans l'axe  pour les piliers , avoir la possibilité de jouer certaines mêlées écroulés …..   ces règles doivent ou devaient  permettre d'y voir un peu plus clair sur un secteur de jeu difficile à comprendre pour tout le monde, les initiés, non-initiés,  TV et spectateurs.

 

A l'évidence il reste du travail, pour le corps arbitral aux vues des pénalités distribuées sur les 3 premières journées, mais aussi pour les joueurs qui doivent aussi se discipliner, mais on devrait arriver à clarifier ce secteur, c'est simplement une question de temps . 
 

 
 

 
3 questions à Michel Konieck