Actualités et brèves de l'ASBH

Retour sur le In Extenso Supersevens Rugby

Retour sur le In Extenso Supersevens Rugby

PREMIERE EXPERIENCE REUSSIE

 

Samedi 1er février se déroulait à la Paris, le « In Extenso Supersevens Rugby », premier Championnat de France Rugby à sept de l’hexagone. L’occasion pour les clubs de Top 14 et deux formations invitées, les Barbarians et Monaco, de se réunir dans le cadre de la superbe enceinte du département des Hauts de Seine, la Paris la Défense Aréna. Si l’on retiendra que le Racing 92 est la première formation de l’histoire à écrire son nom au palmarès du Sevens hexagonal, de nombreux joueurs ont eu l’occasion de faire leurs armes sur le rectangle vert. Quatorze minutes de temps de jeu, de la vitesse, des crochets… Si le jeu est foncièrement différent du XV traditionnel, le spectacle est au rendez-vous.

Cinq joueurs de l’AS Béziers Hérault et de son Centre de Formation étaient présents. Maxime Espeut et Roméo Ballu évoluaient sous le maillot bleu ciel du Montpellier Hérault Rugby. Les ‘Paul’ Recor et Alquier, étaient au côté de Jean-Baptiste Grenod. Ils arboraient la tunique bleu foncé du Castres Olympiques.

 

Roméo Ballu : « C’était un très bon week-end. J’ai été très bien accueilli par le MHR et nous avons été bien reçu en région parisienne. Cela a été une bonne expérience, car le rugby à sept était une première pour moi. L’ambiance était folle, je ne retiens que du positif et de belles rencontres. »

 

Maxime Espeut : « C’était une belle opportunité pour un joueur comme moi de jouer avec Montpellier. L’ambiance était superbe comme le stade, d’ailleurs ça ressemblait davantage à une salle de spectacle qu’un terrain de rugby. Le niveau était bon, j’ai pris beaucoup de plaisir. J’ai pu retrouver des joueurs avec lesquels j’avais déjà joué. Je n’étais pas le seul de l’AS Béziers Hérault puisque Roméo Ballu était avec moi. »

 

Jean-Baptiste Grenod : « L’ambiance et le lieu étaient exceptionnels. La compétition fut fantastique. Personnellement, la dernière fois que j’avais joué à sept, je devais avoir dix-sept ans, c’était sympa de renouveler l’expérience. L’équipe de Castres a été très accueillante, nous avions un bon groupe humainement et sportivement. »

 

Paul Alquier : « C’était une superbe expérience. L’enceinte était exceptionnelle avec plus de 20 000 spectateurs. Je signe pour refaire cela tous les week-end ! L’équipe et l’encadrement étaient hyper sympas, nous avons été bien accueillis. Je suis satisfait d’avoir pu jouer et même marquer un essai, car le groupe était étoffé (nous étions quinze). 

Partager sur :

Dernières actualités

A nos partenaires

A nos partenaires

Tout d’abord, nous espérons que vous et vos proches allez bien. Nous souhaitons vous adresser, au nom de l’AS Béziers Hérault et du fond de nos cœurs, un message de solidarité et de soutien...
A nos abonnés

A nos abonnés

Notre pays doit faire face à une épidémie sans précédent nécessitant la mobilisation de toutes et tous et le soutien de chacune et de chacun...
L'AS Béziers Hérault suspend ses activités !

L'AS Béziers Hérault suspend ses activités !

Suite à l’allocution Présidentielle et conformément aux recommandations de l’État afin d’endiguer le COVID-19, l’AS Béziers Hérault a suspendu toutes ses activités jusqu’à nouvel ordre...
2023 gueules pour 2023 !

2023 gueules pour 2023 !

Plus de vingt-cinq portraits sont planifiés sur la semaine au Stade Raoul-Barrière. Un second passage est désormais programmé avec six ou sept anciennes gloires. Plus qu’un simple album, c’est un véritable travail de mémoire qui est engagé !
Suspension de la PRO D2 et fermeture du Club

Suspension de la PRO D2 et fermeture du Club

Le rugby professionnel français et la LNR ont décidé la suspension du Championnat de PRO D2. De ce fait, pour la survie de l'ASBH, le Club sera fermé jusqu'à nouvel ordre.
Communiqué officiel de la Ligue Nationale de Rugby

Communiqué officiel de la Ligue Nationale de Rugby

Suite à la réunion prévue hier soir entre les présidents des clubs pros et la LNR, les différentes parties prenantes ont décidé de prendre quelques jours de réflexion.

Partenaires officiels