Postée le 19/09/2017 par ASBH Marie Pierre

 

 


Que retenir de la rencontre à Grenoble le week end dernier ? 

 

Je retiens l’engagement physique et la volonté qu’ont montré les joueurs. Certes on revient sans point. Et je pense, qu’une fois de plus, c’est ça le plus frustrant. Mais en terme d’engagement, il n’y a pas grand-chose à leur dire. C'est vrai que, par moments,  on a manqué de maîtrise pour pouvoir l’emporter. Et c’est toute la différence entre une équipe qui descend de Top 14, qui a de l’expérience et des joueurs chevronnés, et puis nous. On est sur une passe plutôt moyenne donc on a du mal à générer de la confiance et cela s’est vu durant le match . 

 

 

Réception de Perpignan ce dimanche pour finir ce 1er bloc : comment abordez-vous la rencontre ? 

 

Aux vues du statut des 2 équipes, on est clairement outsider. On a vu que Perpignan ne fait pas le distinguo entre recevoir à Aimé Giral ou jouer à l’extérieur. En ce moment, ils marchent sur l’eau. Ils ont un effectif qui est rodé et vraiment armé pour le très haut niveau, voire la montée. Il va donc falloir que l’on sorte Le Match référence que l’on attend lors des phase allers . On ne pourra pas ni se satisfaire, ni gagner, si on fait un match moyen ou à peine correct
 

 

Votre sentiment sur les 5 premières journées des Rouge et Bleu ?

 

On savait que ce bloc n'était pas facile. Pour l’instant, on fait un bloc "normal" avec 2 victoires à domicile 3 défaites à l’extérieur. Mais sur des terrains où cela n’est pas aisé de gagner. Ce que j’ai envie de retenir, c’est que partout où on est allé jouer, les équipes qui nous recevaient ont douté. Partout, on a eu notre chance. Mais malheureusement, on a pas cette victoire à l’extérieur qui aurait permis de faire la bascule entre un bloc "normal" et un très bon bloc. Même si on savait que cela serait compliqué.


Maintenant les résultats sont ceux qu'ils sont : moyens, ni plus, ni moins. Une victoire sur Perpignan nous permettrait de bonifier ce bloc. Car, vu leur forme du moment et l'intensité qu'ils mettent dans tous les aspects du jeu, les battre, même à domicile, c'est presque aussi bien que prendre des points à l'extérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 
David Gérard : bonifier ce bloc